Julie Peghini

julie.peghini@univ-paris8.fr

Maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII

Thèmes de recherche

Les recherches de Julie Peghini portent sur les rapports entre art et politique, en particulier à l’île Maurice et, en collaboration avec l’équipe “Manuscrit francophone” de l’ITEM/CNRS, à l’œuvre et les manuscrits de l’écrivain Sony Labou Tansi.

Julie Peghini s’intéresse à la pratique et à la réalisation documentaire et a participé à l’Atelier documentaire de la Fémis (2014).

  • Circulation des formes culturelles et artistiques ;
  • Politiques culturelles ;
  • Multiculturalisme, diversité culturelle ;
  • Littérature et anthropologie ;
  • Écritures documentaires et numériques ;
  • Manuscrits francophones 

Collaborations et projets en cours ou passés

  • Collaboratrice du projet “Consultation médicale virtuelle (CMV) : un jeu de rôle sérieux”, coordonné par Gilles Rémillet et soutenu par le Labex Arts-H2H (2017) ;
  • Projet Labex Arts-H2H “L’atelier numérique de Sony Labou Tansi” (2016) ;
  • Co-organisatrice du séminaire du Journal des Anthropologues, « Anthropologie, psychanalyse et politique : regards sur les terrains », Maison Suger. Membre du comité de rédaction du Journal des Anthropologues ;
  • Avril-Décembre 2014, Atelier documentaire de la FEMIS ;
  • Oct. 2014 : Organisation du colloque « Arts et territoires : les espaces de la création contemporaine africaine en question », Récréâtrales, Ouagadougou
  • Sept. Nov. 2013 : Organisation du colloque « Sony Labou Tansi, une expérience théâtrale du monde » ;
  • Organisation du stage de direction d’acteurs autour de la poésie de Sony Labou Tansi, avec les metteurs en scènes et comédiens Dieudonné Niangouna et Jean-Damien Barbin ;
  • 2013-2015 : Jury de sélection et co-organisation de la Rencontre « Anthropologies numériques », les nouvelles écritures documentaires, Manifestation organisée par Nadine Wanono et Jacques Lombard et les Ecrans de la Liberté, en partenariat avec Le Cube, centre de création numérique.

Publications

Ouvrage

  • 2016, Île rêvée, île réelle : le multiculturalisme à l’île Maurice, Paris, PUV. 

Directions d’ouvrage ou de numéros de revue

  • 2017 (à paraître, en coll. avec Bouquillion, Philippe & Servan-Schreiber, Catherine) , « From Made in India to designed in India » : les relations entre artisanat et design en Inde », Paris, Arcadia.
  • 2015 (en coll. avec Mattelart, Tristan & Parizot, Cédric & Wanono, Nadine), “Marges et numérique”, Journal des anthropologues, n.142-143.
  • 2015 (en coll. avec Granel, Nicolas), « La chair et l’idée : Sony Labou Tansi mis en scène(s) », Besançon, Les Solitaires Intempestifs.

Chapitres d’ouvrage

  • 2012, « Un mall à l’île Maurice : imaginaires nationaux, sociabilités urbaines et nouvelles normes de présentation de soi », in Tirvassen (Rada) dir, Langages de jeunes, plurilinguisme et urbanisation, Paris, L’Harmattan.
  • 2012, “Les industries culturelles et créatives à l’île Maurice : vers un renouvellement des initiatives publiques et privées ?”,in Bouquillion (Philippe), Creative Economy, Creative Industries : des notions à traduire , Paris, Presses Universitaires de Vincennes.
  • 2010, “L’Ile Maurice à la recherche d’une identité nationale : enjeux et ambiguïtés autour de la valorisation récente du patrimoine”, in Ferreol (Gilles) dir, Tourisme et Patrimoine, Bruxelles, Intercommunications.

Articles

  • 2015 (en coll. avec Thérésine, Amélie), “Les Récréâtrales (Ouagadougou) / Mantsina sur Scène (Brazzaville), Des espaces où s’inventent des dramaturgies résistantes”, Horizons/Théâtre, numéro 6.
  • 2014, “L’unité dans la diversité à Maurice. Un modèle d’inspiration indienne”, Purusartha, numéro 32.
  • 2012, “Des sujets en rupture : double religion et athéisme à l’île Maurice”, Revue Kabaro, Hommes et Sociétés du Sud-Ouest de l’Océan Indien, numéro VII, 9-10.
  • 2011, “Les impasses du multiculturalisme à l’île Maurice : des restrictions sociales à la créolisation”, Revue Cahiers européens de sciences sociales, numéro 2.
  • 2010, “Malcolm de Chazal and Hervé Masson : two avant-garde Mauritian artists, bearers of a national ideal, mauritianism”, Revue Alizés, numéro 33.
  • 2010, “Narrations de l’altérité à l’île Maurice”, Revue International Journal of Francophone Studies (IFS), Volume 13, numbers 3 and 4.
  • 2010, “Politique culturelle, télévision nationale et cinéma à l’île Maurice : omissions interculturelles et blocages à la création”, Revue Études Océan Indien, n° 45.
  • 2010, “Les deux tendances intégratives et divisionnistes des discours politiques à l’Ile Maurice”, Revue Signes, Discours et société, numéro 5.
  • 2008 (en coll. avec Boudet, Catherine), “Mémoires et enjeux politiques du passé colonial à l’île Maurice”, Revue Transcontinentales, numéro 6. 

Réalisations audiovisuelles

  • (en cours). JE MOURRAI VIVANT, Production Les Films d’ici, documentaire.
  • 2013. SLT LIEU DE C(L)ASSE, en coll. avec Laetitia Biaggi, 25 minutes
    • Septembre 2013, Conservatoire National d’art dramatique. Les comédiens Jean-Damien Barbin et Dieudonné Niangouna dans un atelier de direction d’acteurs. Quinze élèves, un auteur, une question. Comment donner voix aux poèmes de Sony Labou Tansi ? Chants d’amour/ champs de bataille. http://www.labex-arts-h2h.fr/sony-labou-tansi-en-scene-s-une-184
    • Obtention d’une Bourse du labex ArtsH2H qui se propose d’articuler les recherches en arts (cinéma, arts plastiques, musique, théâtre, danse, littérature, photographie, nouvelles technologies…), en sciences cognitives et en médiations humaines.
    • 2013. 

  • QUI A LES CLÉS DE LA RÉPUBLIQUE ? LA MAISON BRÛLE, avec Nadine Wanono, 37 minutes
    • Naissance d’un département, identité d’un territoire : tel fut le fil conducteur de la première mission de terrain réalisée en septembre 2012 à Mayotte (101ème département français depuis le 31 mars 2011) par les deux auteurs qui présentent ici leurs carnets de terrain.
    • https://archive.org/details/film-Mayotte
    • Obtention d’une Bourse du CNRS audiovisuel.