Capitalisme cognitif

Séminaire sur le « Capitalisme cognitif », dirigé par Carlo Vercellone


Le défi du capitalisme des données : l’alternative des data commons

Lundi 16 septembre, Maison des Sciences économiques, 106-112, boulevard de l’Hôpital (Métro "Campo-Formio"), salle 114, de 18h30 à 21h

Antonio Calleja-Lopez, sociologue, Internet Interdisciplinary Institute, Universitat Oberta de Catalunya

Au cours de ce séminaire, Antonio Calleja-Lopez analysera les principaux régimes des données mis en œuvre dans le contexte du capitalisme cognitif, puis présentera une alternative, celle des data commons. En dialoguant avec la tradition critique des biens communs, son exposé proposera une caractérisation des formes de production, de pouvoir, de protection et du potentiel des data commons. Il fournira également une « nouvelle métaphore » pour penser les données et les régimes sociotechniques qui les entourent. En conclusion, Antonio Calleja-Lopez s’interrogera sur le travail de réflexion théorique et pratiqué mené dans les projets DECODE et Decidim en soulignant leur intérêt pour progresser vers une société numérique radicalement démocratique.

Séminaire organisé dans le cadre du projet européen DECODE. Notice biographique du conférencier : Antonio Calleja-López est docteur en sociologie (Université d’Exeter) et titulaire de deux masters en philosophie et en sciences politiques. Il est co-coordinateur de Tecnopolítica à l’Institut interdisciplinaire d’Internet de l’Universidad Oberta de Catalunya. Il a été boursier Fulbright et co-fondateur de Heurística.barcelona. Il participe à plusieurs projets de recherche internationaux parmi lesquels DECODE et Decidim.